Un spriing dans l’coude!

Retour

À trois marmots, dont un en talons hauts, on avait l’impression de mériter 3 vodkas pickle-nutella à 18h! Recette indigeste qu’on n’a (heureusement me diront certains) pas eu le temps de concocter!

Hier, parce que je suis du type sociopersévérant malgré les caractéristiques parfois spectaculaires de Fils I, et parce qu’on aiiiime les humains dans not’ trio mère-fils un peu bruyant on a, malgré la grosse journée au camp, essayé de souper chez une amie.

« Essayé » est le mot juste.

La combinaison de nos trois enfants était, somme toute, assez tonitruante! Ce qui, évidemment, laisse peu de place aux phrases complètes des deux mères en verve!

Pour faire une présentation courte de la distribution :
Fils I, bel amour d’enfant autiste ayant reçu à la naissance, en plus de sa jolie face, le don du « lancer-du-grand-touttte », accompagné de Fils II, petite fougue sensible et hautement sonore, et de la très entreprenante, déterminée et polyhandicapée Camille, la descendance de ma chum Valérie.  

À trois marmots, dont un en talons hauts, on avait l’impression de mériter 3 vodkas pickle-nutella à 18h! Recette indigeste qu’on n’a (heureusement me diront certains) pas eu le temps de concocter!

Bref, malgré nos intentions et notre amour pour les histoires de l’une et l’autre on s’est, toutes deux, semi-déposées et trop peu écoutées et la soirée s’est déroulée de manière presque prévisible…

On a callé nos verres de rouge deboutt. Puis, entre deux projectiles et demandes vigoureuses de l’un ou l’autre des marmots, dans une position semi-assise, prêtes à redécoller rien que sur une couille, on a pris trois bouchées d’animal-décédé-bien-cuit.

Chaque 3 minutes, les recrues nous tenaient en haleine. Une grande qualité que ce sens du rythme…

Deux des trois marmots, je vous laisse deviner lesquels, ont réussi à purger les terrasses voisines qui, menacées par une fourchette volante, des entrées surprises « par effraction » et des escarpins atterrissant su’l BBQ, ont préféré finir l’apéro dÉdans leur cabane, la porte impénétrable en évidence…

« Mais c’est quoi ce bordel? » est la meilleure question qu’une voisine nous a posée, hier, après qu’on nous eûmes redonné appareils auditifs de la petite, chaussettes de fils II ET cellulaire en miettes de mon amie.

Ouiii mon poulet! Chez nous on a du swing dans le crew…
Et surtout des amies ouvertes et compréhensives.

Mieux vaut en rire… et se garder quelques piasses de côté pour les gros bris.
Fait qu’il nous reste des weekends de libres… vous nous invitez?

Biographie

Maman deux fois; Co-Réalisatrice du documentaire "Les Pieds en Haut"; Présidente-Fondatrice de "Sur le Fil", Fondation (en dormance!) pour l’Inclusion et la neurodiversité.

Maman deux fois, boulimique sociale, catalyseur et philanthrope, je bosse actuellement en tant que coordo du programme Ma Vie en Premier, une initiative novatrice inspirée de l’approche résilience et leadership, implantée par le Centre des Jeunes l’Escale dans les trois écoles secondaires de Montréal-Nord. L’un de mes deux fils a aujourd’hui 9 ans. Adorable enfant dynamo, volontaire et rieur, Maël est l’un des premiers enfants autistes diagnostiqués à être entré en maternelle à l’école alternative Rose-des-Vents. J’écris pour penser. Débattre. J’écris par amour et dans l’espoir audacieux de vous titiller les fils du doute, de garrocher un tison et de vous aider à mettre le feu.

Lire la suite →

Sur le même thème

5 à 17 ans

Article

Déconfiner en conscience… et en famille

Confinement oblige, nous avons dû abandonner notre manière de vivre au cours des derniers mois pour en inventer une nouvelle. Mais maintenant que le vent…

Article

S’adapter pour mieux s’intégrer: trois femmes se racontent

Comment réussir à s’adapter pour bien s’intégrer dans un pays quand on est immigrant? Comment et où faut-il aller chercher de l’information? Quand on a…

Blogue

Dysphasie: le cheminement courageux d’une maman

Être maman comporte déjà son lot de défis, mais être maman de trois enfants dont deux des filles sont dysphasiques demande une bonne dose de…

Article

Rive adapte pou ka byen viv entegrasyon: tande eksperyans 3 imigran

Kijan imigran yo ka fè pou yo rive viv nan peyi kote yap viv la? Kijan pou yo ale chèche enfòmasyon yo bezwen yo? Kijan…

Blogue

Aprann pitit ou otonòm, yon eksperyans ki gen anpil richès

«Non manman, mwen vle mete rad sou mwen pou kont mwen. Mwen gran kounyea», se sa Maya dim lèm vle ede li mete rad sou…