Les devoirs: Une question de durée et d’environnement

La période de devoirs et de leçons ne devrait pas dépasser 10 minutes par jour pour les élèves de 1ere année, et 30 minutes par jour pour les élèves de 6eme année.

Combien de temps mon enfant devrait-il passer à faire ses devoirs chaque soir? Où devrait-il s’installer pour bien travailler et être plus concentré? Nous répondons à vos questions!

Limiter la durée des devoirs et leçons

Paola est en 4e année. Elle consacre environ deux heures par soir à la réalisation de ses devoirs et leçons. Elle est épuisée et ses parents aussi.

Dans cette mise en situation, Paola consacre beaucoup de temps à ses devoirs et leçons. Elle s’épuise et se démotive progressivement des travaux scolaires.  En terme de devoirs et de leçons, rappelez-vous que l’idéal est de viser la qualité plutôt que la quantité!

Bien qu’actuellement, tous les experts ne s’entendent pas sur la durée des devoirs, vous pouvez considérer que ceux-ci  ne devraient pas dépasser 30 minutes par jour au début du primaire, alors qu’une période de devoirs et leçons pouvant aller jusqu’à 60 minutes à la fin du primaire serait envisageable

Plus simplement, vous pouvez vous référer au barème de 10 minutes par niveau scolaire.

header_tableau_minute_devoir

1ere année10 minutes
2eme année20 minutes
3eme année30 minutes
4eme année40 minutes
5eme année50 minutes
6eme année60 minutes

D’autre part, Monsieur Thierry Karsenti, Professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal, a produit des recommandations résultant de la synthèse de centaines d’études quant aux devoirs et aux leçons.

Selon lui, la période de devoirs et de leçons ne devrait pas dépasser 10 minutes par jour pour les élèves de 1ere année, et 30 minutes par jour pour les élèves de 6eme année, tel qu’en témoigne le tableau ci-dessous.

tableau_temps_devoir

Conseils pour raccourcir la période de devoirs

Fournir un cadran

Dans tous les cas, il peut être judicieux de mettre un cadran à la disposition de son enfant pour favoriser l’organisation du temps. Il existe des cadrans qui sont plus visuels et qui illustrent le temps qui s’écoule. Cela pourra aider l’enfant à développer des habiletés de planification du temps.

Henri et sa maman planifient la période des devoirs et leçons. Henri se donne le défi d’accomplir la première résolution de problèmes en 15 minutes. Il aura le droit de prendre une courte pause avant d’entamer le problème suivant.

Prendre des pauses!

Il est important de prendre une pause pendant la période des devoirs et leçons, surtout si votre enfant a des capacités attentionnelles plus limitées; il est recommandé de s’adapter aux capacités de concentration de votre enfant.

S'installer dans un espace approprié

Mathilde fait ses devoirs dans le salon, tout en regardant la télévision. Son petit frère vient prendre son matériel et la dérange pendant ses lectures. Mathilde est déconcentrée et met beaucoup de temps à terminer ses devoirs.

Tout comme l’illustre l’exemple précédent, l’espace dans lequel votre enfant fait ses devoirs est déterminant. Trouver avec votre enfant un endroit où il pourra travailler dans de bonnes conditions:

  • Trouver un endroit calme où il ne sera pas dérangé;
  • S’assurer que l’éclairage soit suffisant;
  • Le doter d’une chaise confortable.
  • S’assurer que la télévision soit fermée.
  • Adopter une attitude plus souple pour le choix de l’endroit où il fait ses lectures.

Il est important de souligner que ce ne sont pas tous les enfants qui ont besoin du silence et de l’isolement complet. Si votre enfant dit qu’il n’est pas à l’aise dans le silence complet, c’est important d’en tenir compte. Il y a des enfants qui aiment travailler sur la table de la cuisine et qui y sont efficaces. Observez votre enfant et faites-lui confiance!

Trucs et astuces: « Ne pas déranger »!
Si votre enfant préfère le calme d’une pièce fermée, vous pourriez apposer sur la porte de cette pièce une affiche “Ne pas déranger” durant la durée de ses devoirs et leçons. Ainsi, ses frères et soeurs seront informés de ne pas entrer dans la pièce.

Références

  • Béliveau, M.-C. (2014). Au retour de l’école…La place des parents dans l’apprentissage scolaire. Montréal : Éditions Ste-Justine, 3e édition
  • Canter, L. et Hausner, L. (1995). Devoirs sans larmes. Québec : Les Éditions de la Chenelière.
  • Ceccaldi, A. (2005) Parents d'écoliers. Je l'aide: Toutes les réponses pour aider son enfant à travailler. Les Éditions Nathan.
  • Hébert, S. et Potvin, P. (1993). Les devoirs : Guide à l’intention des parents . Québec : Les parents d’abord.
  • MELS. (2011). Devoirs et leçons : J’accompagne mon enfant.

Commentaires