Préparer la transition vers le secondaire

10 à 13 ans
Retour

Le passage au secondaire est souvent synonyme de transformations sur le plan physique, émotif, psychologique et social, changement d'école et nouveautés. Comment accompagner notre enfant dans cette grande transition?

Une étape importante

Le passage du primaire au secondaire est une étape importante dans la vie de votre enfant. Durant cette période, il fait face à de nombreuses transformations sur le plan physique, émotif, psychologique et social.  Il doit également affronter des changements importants dans sa vie scolaire puisqu’il est appelé à changer d’école, ce qui l’amènera à s’adapter à beaucoup de nouveauté dans sa vie : enseignants, amis, horaire, transport, etc. Comment faire pour favoriser un passage harmonieux vers le secondaire?

Le rôle des parents

Votre enfant a besoin de vous pendant cette transition importante. En effet, l’implication des parents est un facteur déterminant dans la réussite scolaire des jeunes.  Durant cette période de changement, votre enfant aura besoin de temps, de réconfort et d’accompagnement. Voici quelques suggestions pour amener votre enfant à bien se préparer au passage vers le secondaire.

Se préparer à l’entrée au secondaire

Pour aider votre enfant à bien se préparer à faire le grand saut, certains moyens peuvent être mis en place dès la fin de la 6e année :

  • Invitez votre enfant à discuter avec un jeune qui fréquente sa future école secondaire.  Cela peut être un cousin, un voisin, un frère ou une sœur, qui aura de bons conseils à lui transmettre. Votre enfant se sentira sans doute plus à l’aise de poser ses questions sur le fonctionnement de l’école et il pourra partager ses préoccupations.
  • Participez aux portes ouvertes de sa future école secondaire. Plusieurs écoles secondaires organisent des journées de visite et de contact avec le personnel scolaire vers la fin de l’année scolaire. Informez-vous des horaires de ces journées « portes ouvertes » et participez-y. Cela permettra de créer un premier contact avec le nouveau milieu.
  • Informez-vous sur l’école.  Visitez les sites Internet et Facebook de la future école secondaire de votre enfant.  Ces sites regorgent de renseignements utiles pour faciliter l’entrée au secondaire.
  • Informez-vous sur les activités parascolaires et les projets spéciaux offerts.  Plusieurs écoles secondaires offrent la possibilité aux élèves de participer à des activités parascolaires ou pédagogiques particulières (sport, théâtre, défilé de mode, langues, volet international, sciences, etc.).  Le fait de s’engager dans ce type d’activité motivera votre enfant et facilitera son intégration dans son nouveau milieu.

Accompagner son enfant dans la transition primaire-secondaire

Le fait de préparer son enfant à l’entrée au secondaire constitue une première étape, mais votre rôle va beaucoup plus loin.  Comme votre enfant vivra beaucoup de changements, il aura besoin d’accompagnement et de soutien.  Même si votre enfant réclame plus d’autonomie et de liberté, votre soutien dans sa vie scolaire est important. Voici quelques moyens qui peuvent être mis en place :

Pour établir et maintenir de bonnes habitudes de travail :

  • Veillez à ce que votre enfant dispose de temps et d’un espace calme pour la réalisation de ses travaux quotidiens. Des études ont démontré qu’une à deux heures par jour de devoirs et leçons aide l’apprentissage des élèves au secondaire.
  • Aidez votre enfant à gérer son temps et à se fixer des priorités pour pouvoir aborder son travail scolaire de manière disciplinée et éviter la panique causée par les retards. Encouragez-le à noter les dates d’examens et de remise des travaux. Assurez-vous que les travaux scolaires sont faits et qu’il apporte le matériel nécessaire en classe et à la maison;
  • Accompagnez votre enfant afin qu’il utilise son agenda de façon efficace.
  • Invitez votre enfant à poser des questions aux enseignants. Si votre enfant a des questions sur ses travaux scolaires, proposez-lui de les noter et de les poser à l’enseignant concerné. Le lendemain, faites un suivi avec votre enfant pour vérifier s’il a obtenu la réponse à ses questions.
  • Encouragez votre enfant à adopter de bonnes habitudes de vie. Il doit dormir suffisamment, manger sainement, faire de l’activité physique et participer à des activités variées. Ces bonnes habitudes auront un impact sur son degré de concentration à l’école et à la maison.

Pour favoriser l’établissement d’un lien positif avec l’école :

  • Parlez positivement de l’école et du travail des intervenants qui gravitent autour de votre enfant. Cela lui démontre que vous avez confiance en son milieu scolaire et aidera votre enfant à aimer son école. Vous êtes un modèle pour votre enfant et c’est à travers vos yeux qu’il développe une perception favorable de l’école. L’importance que les enfants attachent à leur école joue un rôle fondamental dans leur capacité à réussir.
  • Participez aux rencontres de parents.  C’est la meilleure façon de connaitre les ressources auxquelles votre enfant pourrait avoir accès.
  • Communiquez avec les enseignants par l’entremise de l’agenda ou par courriel au besoin. N’hésitez pas à prévenir les enseignants si des changements importants surviennent dans la vie de votre enfant ou si vous avez des questions.
  • N’hésitez pas à communiquer avec la direction et les différents intervenants de l’école en toutes circonstances. Ils sont aussi là pour vous! N’oubliez jamais que vous devez être considérés comme des partenaires de l’école!

Pour que votre enfant se sente appuyé :

  • Croyez en ses capacités. Même si l’adolescence peut amener votre enfant à prendre ses distances, il a besoin de sentir que vous croyez en lui et qu’il peut compter sur vous. Encouragez-le et soulignez ses bons coups!
  • Intéressez-vous à sa vie scolaire. Des études récentes suggèrent que les élèves qui vivent les plus graves difficultés d’adaptation lors de leur intégration au secondaire ont peu d’échanges avec leurs parents par rapport à ce qu’ils vivent à l’école. Discutez et échangez régulièrement avec lui par rapport aux situations qu’il vit à l’école en démontrant de l’intérêt et de la bienveillance.
  • Soyez à l’affut des signes indiquant que votre enfant éprouve des difficultés inhabituelles.  Si vous observez que votre enfant éprouve des difficultés dans une matière en particulier, discutez-en avec l’enseignant concerné et trouvez ensemble des solutions.

À retenir

  • Le passage du primaire au secondaire est une étape importante dans la vie de votre enfant qui peut être facilitée par un accompagnement parental.
  • Pour aider votre enfant à bien se préparer à faire le grand saut, certains moyens peuvent être mis en place dès la fin de la 6e année.
  • Même si votre enfant réclame plus d’autonomie et de liberté, votre soutien dans sa vie scolaire est important.

— Dernière mise à jour: 18 août 2016

Biographie

Orthopédagogue, M.A., doctorante en éducation

Élisabeth est orthopédagogue, étudiante au doctorat et maman de deux garçons.  Par le biais de ses réalisations en recherche et de son travail d’orthopédagogue, elle tente d’améliorer la qualité des services offerts aux élèves en difficultés d’apprentissage. Elle s’est aussi donné comme mission de contribuer à établir des ponts entre le milieu de la recherche et le milieu de la pratique. Comme elle croit fortement à l’importance de la prévention, sa contribution au site aidersonenfant.com lui permet de contribuer à la prévention des difficultés en fournissant aux parents des informations de qualité basées sur la recherche en pédagogie.

Lire la suite →

Sur le même thème

5 à 17 ans

Article

Les plans de match de la rentrée: Québec, Ontario, France, Suisse et Belgique

Les derniers mois ont été hauts en émotions et la rentrée arrivant à grands pas, tous attendaient avec impatience le plan de match du ministre…

Article

S’adapter pour mieux s’intégrer: trois femmes se racontent

Comment réussir à s’adapter pour bien s’intégrer dans un pays quand on est immigrant? Comment et où faut-il aller chercher de l’information? Quand on a…

Article

Rive adapte pou ka byen viv entegrasyon: tande eksperyans 3 imigran

Kijan imigran yo ka fè pou yo rive viv nan peyi kote yap viv la? Kijan pou yo ale chèche enfòmasyon yo bezwen yo? Kijan…
3 à 17 ans

Article

Être le petit nouveau du groupe; guide pour accompagner mon enfant ou mon adolescent à relever le défi.

Peur, résistance, confrontations; pour certains enfants et adolescents, être le nouveau ou la nouvelle peut engendrer de vives réactions. Comment aider mon enfant ou mon…
5 à 17 ans

Article

Classe ordinaire ou classe spécialisée : comment choisir?

Lorsque leur enfant a des problèmes d’apprentissage, les parents se posent plusieurs questions sur son cheminement, particulièrement en ce qui concerne son intégration ou non…