Étudier pendant les vacances : une bonne idée?

Les vacances approchent à grands pas, et plusieurs parents se posent cette question lorsqu’ils sont en congé : est-ce que l’on devrait demander aux enfants d’étudier pendant les vacances? Voici le point sur la question.

Si votre enfant a des difficultés scolaires, il est normal, en tant que parent, de vouloir l’aider, même si cela implique de faire des études durant les vacances. En revanche, beaucoup de parents sont d’avis que les vacances sont faites pour se reposer et relaxer. Certes, il est nécessaire de prendre du temps pour penser à soi, et ce, même lorsqu’il est question d’enfants! Quelle attitude adopter?

# Ailleurs dans le mondeC’est la fin des téléphones portables en France… dans les écolesPlus de détails →

Éviter de forcer son enfant

Ce n’est pas en forçant votre enfant à travailler des notions scolaires durant un congé que vous réussirez à obtenir de bons résultats, bien au contraire. Forcer son enfant à étudier pourrait rendre ses efforts contreproductifs et ne rien donner du tout. Lorsqu’on parle d’étude durant les vacances, le but n’est pas que votre enfant commence à ressentir des sentiments négatifs, ni envers l’école, ni envers ses parents. Lui forcer la main pourrait avoir ces effets.

# Dans les médiasDes logiciels pour aider les élèves à lire et à écrirePlus de détails →

Des séances fréquentes et productives

Aussi, plusieurs professionnels s’entendent pour admettre que quelques séances d’études ne s’avèrent pas assez profitables pour sauver un enfant d’un échec scolaire. Ce qui est le plus important, lorsqu’un enfant a des difficultés d’apprentissage, c’est la fréquence et l’intensité des séances d’étude. En réalisant cela, il est possible de constater que de demander à son enfant de réviser une notion quelques fois durant les vacances n’est pas suffisant si l’on veut obtenir des résultats significatifs.

Cependant, si les parents ont du temps à consacrer de façon régulière et intensive à leur enfant (par exemple, un parent qui est en congé l’été) et que l’enfant est ouvert à l’idée de réviser des notions scolaires durant ses vacances, il est possible d’effectuer un travail. Maintenant, de quelle façon s’y prendre pour que cela demeure motivant pour l’enfant?

Idéalement, travailler des notions scolaires en gardant un côté ludique, sous forme de jeu, est une solution gagnante.

Des trucs pour travailler les mathématiques

Travailler les mathématiques facilement est possible grâce à notre environnement. Tout ce qui nous entoure peut être propice à faire des activités de mathématiques tout en s’amusant.

  • Acheter un cadre de 8 x 10 pouces au magasin à rabais, mettre une feuille de couleur à la place de l’image et, avec des crayons effaçables à sec, on peut revoir avec l’enfant les notions désirées. Le simple fait de travailler sur autre chose que du papier devrait augmenter la motivation.
  • Étudier les tables avec des jeux de cartes.
  • Cuisiner des recettes est un moyen efficace de travailler les fractions (1/3 de tasse de…) et les conversions (500 ml de lait).
  • Couper une pizza est aussi un bon moyen de réviser les fractions.
  • Utiliser des endroits tels que le parc ou l’épicerie pour revoir la résolution de problèmes est un bon truc (exemple : il faut construire une clôture autour du terrain de soccer, de combien de mètres auras-tu besoin si les côtés mesurent 25 mètres chacun?). On peut se servir d’une branche d’arbre et de sable pour faire les calculs!
  • L’utilisation des blocs Lego est aussi efficace pour expliquer le périmètre, l’aire, le volume et les fractions (exemple : construis-moi une maison de 12 cm par 12 cm dont le quart doit être vert, et le reste, de la couleur de ton choix).

Des trucs pour travailler la lecture

L’image d’un enfant qui pratique la lecture est souvent celle d’un jeune qui lit un livre. Pourtant, plein de jeux que nous faisons à l’oral peuvent être transposés à l’écrit, puis lus par l’enfant.

  • Jouer au bonhomme pendu permet l’appropriation des lettres et de l’orthographe des mots.
  • Écrire des devinettes ou des charades et les faire lire à votre enfant.
  • Inventer une histoire et demander à l’enfant de la reformuler dans ses mots.
  • Écrire une liste d’épicerie. Votre enfant doit lire des circulaires et trouver les articles sur la liste.
  • Plusieurs sites web gratuits permettent la pratique de la lecture sous forme de jeu.

Des trucs pour travailler l’écriture

Il est difficile d’écrire des mots sans avoir un crayon dans les mains.

C’est en variant les contextes d’écriture que cela peut devenir un jeu.

Les enfants qui ont besoin de bouger aiment le fait de ne pas toujours être assis pour écrire.

  • Ressortir le cadre proposé pour travailler les mathématiques.
  • Écrire dans une fenêtre avec des crayons effaçables à sec. Amusant et facile à nettoyer!
  • Écrire à l’ordinateur.
  • Coller une feuille vierge sous la table. Votre enfant devra déployer un peu d’efforts pour écrire ses mots de vocabulaire.
  • Écrire dans le sable, dans le sel ou dans le sucre, avec un crayon ou le doigt.
  • Écrire avec des lettres magnétiques.
  • Écrire avec de la pâte à modeler.
  • Écrire dans le bain. La marque Crayola offre des crayons pour le bain faciles à nettoyer.
  • Faire épeler les mots en se lançant un ballon.

Bref, ce qui importe le plus lorsqu’il est question d’étude durant un congé est que l’enfant soit en accord avec cette idée. Ensuite, le parent doit avoir du temps pour offrir à l’enfant de la fréquence et de l’intensité. Enfin, travailler des notions scolaires,de façon informelle, en jouant, risque d’être gagnant.

À retenir

  • Pour que l’étude pendant les vacances soit productive, il faut que l’enfant soit d’accord et que les séances soient fréquentes et intensives.
  • Pour travailler les mathématiques, on peut inventer des situations problèmes en se servant de son environnement.
  • La liste d’épicerie, les jeux et divers sites web peuvent aider à s’exercer en lecture.
  • Varier les contextes d’écriture permet de réviser l’écriture en s’amusant.

Commentaires