Parents: votre rôle lors des devoirs et leçons

Ce que j’entends fréquemment de la part des parents et des élèves, dans ma pratique d’orthopédagogue, c’est que les devoirs et les leçons tournent trop souvent en conflit.

Ce que j’entends fréquemment de la part des parents et des élèves, dans ma pratique d’orthopédagogue, c’est que les devoirs et les leçons tournent trop souvent en conflit.

Le travail, le souper à préparer, l’entretien de la maison, les boîtes à lunch à faire, les différents cours des enfants, sans oublier la fatigue et les tensions de la journée… voilà un horaire déjà bien rempli pour la famille!

Vient s’ajouter à cette liste, avec la rentrée scolaire, la supervision des devoirs et leçons. Je peux comprendre qu’avec un tel agenda, cette période quotidienne avec votre enfant peut représenter, pour lui comme pour vous, une corvée supplémentaire.

Néanmoins, peut-on envisager de rendre cette période plus agréable et constructive? Très certainement! Une bonne façon de faire est de commencer par comprendre quelles sont les sources des conflits qui naissent lors de la période de devoirs et de leçons.

Voici quelques pistes pour entamer une réflexion et aussi, des conseils pour comprendre le rôle et les responsabilités du parent lors des devoirs.

Faire des devoirs et leçons une priorité.

Discutez avec votre enfant de la place importante que vous souhaitez accorder à cette période quotidienne et démontrez-lui avec enthousiasme votre intérêt à voir et à entendre ce qu’il a appris dans la journée.

Ensemble, planifiez l’horaire de la semaine en pensant à réserver, chaque jour, un moment privilégié entre vous où vous pourrez échanger au sujet de l’école.

Astuce!
Pour éviter de surcharger votre horaire, serait-il envisageable de mettre de côté certaines activités la semaine pour les pratiquer plutôt la fin de semaine ?

Être cohérent dans son discours et ses agissements

Si je dis à mon enfant que l’école c’est important, je me dois de lui réserver des moments pour l’accompagner lors de la période des devoirs et leçons. Ainsi, mes paroles sont directement liées à mes actes, ce qui est primordial: autrement, mon enfant risque de ne pas croire en mon intérêt!

Savoir quelles sont ses responsabilités

En ce qui concerne les devoirs et les leçons, il est important de garder en tête qu’il s’agit d’une responsabilité partagée entre vous, votre enfant et l’enseignant.

Rappelez-vous de ne pas vous substituer à l’enseignant de votre enfant. Vos attentes lors des devoirs à la maison ne devraient pas correspondre à celles de son enseignant en classe.

N’oubliez pas que vous ne pouvez pas maîtriser toute la matière, d’autant plus que ce n’est pas votre rôle!

La période de devoirs et de leçons vous permet de pouvoir observer les progrès de votre enfant et surtout, de maintenir une bonne communication avec lui.

Guider et supporter son enfant

En compagnie de votre enfant, fixez ensemble des objectifs clairs sur le temps alloué à la période des devoirs et entendez-vous sur ce que vous considérez comme étant prioritaire. Cela l’aidera à apprendre à planifier son travail.

Apprenez-lui de bonnes habitudes de travail dans un cadre et une routine qui lui conviennent. Le plus important est de s’assurer qu’il est accès à un endroit calme, qu’il ait son matériel sous la main, et que le moment choisit en sera un où vous pourrez être à disponible en vas de besoin.

Assurez-vous que ses devoirs soient faits et compris. Laissez-le vous expliquer ce en quoi son travail consistait.

Respectez son rythme d’apprentissage! Rappelez-vous que vous l’aiderez à développer son autonomie en le poussant à trouver ses propres réponses.

Vous pouvez l’aider à trouver des trucs ou des stratégies efficaces pour bien apprendre ses tables, ses mots de vocabulaire, etc.

Soyez créatifs et amusez-vous!

Encourager son enfant

Soulignez clairement, à travers vos paroles, ses réussites et ses progrès; ainsi, il se sentira fier de lui.

Démontrez-lui que vous appréciez ces moments partagés avec lui lors de la période des devoirs.

Soyez à l’écoute! Ce moment privilégié avec votre enfant est souvent propice aux confidences.

Félicitez-le pour son implication lors de cette période; cela aura des répercussions positives pour la suite.

Bonne période de devoirs à vous!

Commentaires