COVID-19: nos enfants sont stressés

La situation actuelle qui prévaut sur la planète, avec les écoles fermées et le confinement, provoque chez les enfants un stress important. Comment les aider à mieux vivre les émotions plus difficiles? Quelles sont les stratégies à utiliser afin que leurs journées se passent de la meilleure façon possible dans les circonstances?

Perdre ses repères: un contexte de stress important

Le Centre d’études sur le stress humain (CESH) explique que le stress, chez les enfants, comme chez tout être humain, se manifeste habituellement dans des contextes où un ou plusieurs de ces quatre éléments sont présents:

  • l’impression de ne pas avoir de contrôle sur la situation,
  • les choses se passent de façon imprévue,
  • de l’inconnu, de la nouveauté,
  • l’estime personnelle est menacée.

Vous comprendrez donc qu’en ces temps de confinement, tous les ingrédients du «CINÉ» (Contrôle, Imprévisibilité, Nouveauté, Estime menacée) sont là pour provoquer un stress important chez votre enfant.

Réactions au stress et stratégies pour aider

Voici donc certaines réactions au stress que votre enfant pourrait présenter dans les prochains jours ou semaines de même que quelques stratégies afin de l’aider au quotidien:

Contrôle

Votre enfant a peu de contrôle sur la situation actuelle. Ce n’est pas lui qui a choisi d’être confiné à la maison, de ne plus aller à l’école, de ne plus voir ses amis. Et les enfants, lorsqu’ils sentent qu’ils n’ont aucun pouvoir sur une situation, peuvent devenir plus anxieux, irritables, colériques.

Comment réagir?

  • En laissant votre enfant faire certains choix au quotidien, par exemple en décidant quelle activité, entre deux ou trois choix, il préfère faire en matinée, en proposant des menus pour les repas, vous l’aidez à avoir un contrôle minimal sur certains aspects de son quotidien et cela l’apaisera.
  • En lui proposant quelques stratégies de retour au calme (respirer lentement, écouter de la musique) lorsqu’il vit une émotion plus difficile, vous favorisez son autocontrôle et aussi une meilleure connaissance de ce qui fonctionne le mieux pour lui.

 

Imprévisibilité

En quelques jours, la réalité a changé. Et elle continue de changer de jour en jour, sans qu’il soit possible de prévoir ce qui se passera demain. Votre enfant pourrait manifester de l’insécurité dans ce contexte. Il est possible également qu’il demande davantage votre attention ou votre aide dans ses activités et jeux.

Comment réagir?

  • En instaurant une routine du jour, par exemple en prévoyant le matin au réveil, comment se déroulera la journée, vous ferez en sorte que le quotidien sera un peu plus prévisible pour votre enfant.
  • Vous pouvez même l’impliquer en faisant un tableau, en dessinant les activités possibles parmi lesquelles choisir. Cela lui fera par la suite un outil visuel auquel se référer au cours de la journée et favorisera par le fait même son autonomie.

 

Nouveauté

Alors qu’habituellement, vous incitez votre enfant à aller jouer dehors avec ses amis, en ce moment, c’est plutôt le contraire qui lui est demandé. C’est donc une situation nouvelle à laquelle il est n’est pas habitué. Durant les prochains jours ou semaines, il est possible également qu’il vous pose beaucoup de questions auxquelles vous ne pouvez pas répondre parce que la situation est nouvelle pour vous aussi!

Comment réagir?

  • Encore une fois ici, la routine établie au jour le jour l’aidera à apprivoiser toute cette nouveauté dans sa vie, un pas à la fois. Vous pouvez aussi l’aider à entrevoir les choses positivement: la nouveauté c’est aussi trouver de nouvelles idées, des moyens originaux afin de garder contact avec ses amis, de bouger tout en étant confiné dans la maison. C’est aussi ça, la force de l’adaptation!
  • Pour ce qui est des questions qu’il peut poser au sujet de la situation actuelle et de la COVID-19, il est préférable de ne pas répondre au-delà de ses questionnements actuels. De courtes vidéos, simples, concrètes comme celle-ci sont un bon soutien aux réponses que vous pourrez leur offrir.

 

Estime menacée

Votre enfant développe la confiance en lui-même à travers les activités de sa vie scolaire, sociale et de loisirs: ses réussites à l’école, les sports ou disciplines artistiques à travers desquels il se réalise, son groupe d’amis auquel il s’identifie. Or, en ce moment, tous ces repères ne sont plus présents dans son quotidien et il est difficile pour votre enfant de se sentir «bon», «capable» et même fier de lui. Son estime personnelle est affectée.

Comment réagir?

  • En misant sur ses forces et habiletés dans votre quotidien, vous l’aiderez à reprendre confiance en lui. Si votre enfant a un talent artistique, il sera gagnant de trouver des occasions de création pour lui. Par exemple, en produisant les affiches «arc-en-ciel» très populaires en ce moment. Ou encore en l’aidant à monter un petit spectacle de danse ou de théâtre. S’il est un sportif, vous pouvez le guider afin qu’il invente une activité physique intérieure pour toute la famille.
  • Vous pouvez également prendre un petit moment en fin de journée afin que tous, adultes comme enfants, partagent leur fierté du jour! En plus de lui faire prendre conscience de ses forces et habiletés, cela aidera également à terminer chaque journée sur une note positive! Et c’est l’essentiel en ce moment : terminer la journée en étant fiers de ce qui a été accompli!

À retenir

  • Les enfants, lorsqu’ils sentent qu’ils n’ont aucun pouvoir sur une situation, peuvent devenir plus anxieux, irritables, colériques.
  • En instaurant une routine du jour, par exemple en prévoyant le matin au réveil, comment se déroulera la journée, vous ferez en sorte que le quotidien sera un peu plus prévisible pour votre enfant.
  • L’essentiel en ce moment: terminer la journée en étant fiers de ce qui a été accompli!

Références

  • Lupien, S. Centre d’études sur le stress humain, La force de l’adaptation [consulté le 24 mars 2020]
  • Couture, N., Marcotte, G. (2011). Incroyable moi maîtrise son anxiété, Éditions Midi trente.

Commentaires

ante. id risus. mi, felis lectus leo tempus Lorem